bébé

Tranquillité envolée

Ma petite princesse a finalement décidé de prendre son envol! A 18 mois (longtemps après ses frères donc mais chacun son rythme!), la demoiselle marche seule depuis maintenant presque 15 jours... Elle parcours l'appartement dans tous les sens, monte sur les meubles (bon ça c'est pas vraiment nouveau) et... sors de son petit lit toute seule! Fini la tranquilité!
Bon... j'ai encore quelques... semaines? mois? de répis: elle n'arrive pas encore à hauteur des poignées pour ouvrir et fermer les portes seule mais, je sais bien que cela va finir par arriver!
Alors aujourd'hui, maman-c-bo vous partage son instant "nostalgie" de la tranquilité envolée... quand je couchais la princesse pour sa sieste et que après quelques pleurs (et encore, le plus souvent même pas), elle dormait du sommeil du juste. J'en faisais alors autant avec mon nounours et j'avais droit avec un peu de chance à un moment de calme, rien que pour moi... Hier j'ai du les recoucher à tour de rôle trois fois chacun... pff... nan mais j'vous jure... 

Le sommeil de bébé...

Le sommeil est souvent un sujet sensible chez... les parents d'un bébé!

Un tout-petit dors en moyenne 18 à 20 heures par jour, c'est beaucoup en effet mais c'est une moyenne: il y a, chez les bébés aussi, des "petits dormeurs". Cependant ce n'est pas la durée totale de son sommeil qui en fait un sujet presque tabou chez ses parents mais la répartition de celui-ci!

En effet, 18 à 20 heures par jour certes, mais pas en continu! Il s'agit de périodes de sommeil allant de 2 à 4 heures le plus souvent. Ce qui implique des réveils réguliers (pour téter, être changé, être éveillé tout simplement)... même pendant la nuit!

Que faire? Vous entendrez souvent autour de vous "mon petit faisait ses nuits dès la maternité", "il faut que vous le régliez ce bébé" ou encore "laissez-le pleurer, il finira par s'y faire" et même, pire que tout "c'est des caprices tout ça"...

Tordons le cou à quelques idées reçues!

Revenons sérieusement à notre sujet: nous parlons d'un enfant de 0 à 3 mois... (voir le sommaire dans la page enfant) et tordons le cou à toutes ces "bonnes paroles":

"le mien faisait ses nuits dès la maternité"... hum... d'une part tous les enfants sont différents donc comparer des enfants, surtout pour ce genre de chose (!) est caduque en soit! D'autre part... excusez-moi, mais, votre voisine, Mme Michu qui vous donne ce bon conseil, quel âge a-t-elle? et quel âge à son dernier enfant? 25 ans?... bon dans ce cas, faites un grand sourire et passez votre chemin: elle a la mémoire qui flanche: on ne retient généralement que les bons moments, et avec le temps, on enjolive souvent les choses... conclusion: il y a de grandes chances que son petit dernier ait fait exactement les mêmes nuit que le vôtre! Dernière chose enfin: il faut se mettre d'accord sur le terme "faire ses nuits"... car en fait chacun met se qu'il veut derrière ces quelques mots magiques! Pour un tout-petit dormir deux fois de suite 4 heures (ce qui équivaut à une nuit de 8 heures avec un réveil au milieu) c'est déjà une très bonne nuit! Pour d'autres, faire ses nuits se sera une "nuit" continue de 6 heures... à chacun sa définition!

"il faut que vous le régliez ce bébé"... hum... alors, un bébé n'est pas un réveil avec une minuterie, ni un ordinateur à paramétrer! Il ne possède pas de batterie ni de bouton on/off et qui plus est il est fourni sans mode d'emploi! Donc, non, vous ne pouvez pas régler artificiellement votre bébé! Si vous avez déjà fait un voyage avec un gros décalage horaire, vous avez pu constater qu'il est parfois très difficile de s'adapter au rythme du pays dans lequel on viens d'atterrir... d'ailleurs certains s'y adaptent vite et d'autres beaucoup moins! Pour bébé, c'est pareil! C'est à lui de prendre le rythme petit à petit! Donc si il ne fait pas ses nuits, ce n'est pas que vous avez "loupé" quelque chose, c'est juste qu'il est un peu plus long que la moyenne à se régler!

"laissez-le pleurer, il finira par s'y faire" ou "c'est des caprices tout ça"... non! un bébé de cet âge ne fait pas de caprices! Et il n'en fera d'ailleurs pas avant un bon bout de temps! Si bébé pleure c'est qu'il ressent un besoin et que ce dernier n'est pas satisfait. Rien de plus, rien de moins! Quand il est dans le ventre, bébé est bien, au chaud, en sécurité, nourrit en continu... "tout baigne"! Dans le milieu extérieur bébé ressent la faim, la soif, la fatigue, la peur, le froid, le chaud, etc. Un tout-petit n'est pas capable de s'en sortir tout seul: il lui faut de l'aide donc il appelle! Laisser pleurer un tout-petit est une bêtise aussi: si il s'arrête ce n'est pas qu'il "a fini par s'y faire" mais tout simplement qu'il s'est épuisé à force d'appeller et qu'il a finit par s'endormir... ou que les maux de ventre ont fini par passer à force de temps et de douleurs! Les psychologues sont généralement d'accord pour dire qu'un tout-petit a besoin de se sentir en sécurité pour bien grandir et cela passe par une réponse à ses appels. Plus grand, sachant qu'il va être entendu et que l'on va répondre à ses besoins, il deviendra progressivement capable d'attendre, mais pas entre 0 et 3 mois!!

Mais alors que peut-on faire?

C'est une question légitime... Ne peut-on vraiment rien faire pour aider bébé à ne plus "confondre le jour et la nuit"?

En fait, il existe quelques petites astuces qui peuvent aider bébé. Aussi petit soit-il, un tout-petit a une très bonne perception de son environnement aussi c'est en agissant sur l'environnement de bébé que l'on peut l'aider à mieux distinguer le jour et la nuit, et donc à se régler progressivement.

Pendant la nuit, quand bébé dors, couchez le dans une pièce sombre: vous pouvez même ne pas mettre de veilleuse: un tout-petit n'a pas peur du noir! Et surtout une pièce calme: pas de bruits intempestifs! Chut, plus de bruits, c'est la nuit!
Vous voulez regarder un bon polar jusqu'à 1h du matin? pas de soucis mais pas avec bébé à côté!

Inversement pendant la journée, et même pendant la "sieste", laissez les volets ouverts: il fait jour! Ne vous limitez pas dans vos activités à la maison: si il faut passer l'aspirateur, n'hésitez pas: cela ne réveillera pas bébé!

Bébé est réveillé, que dois-je faire? Un tout-petit n'a pas beaucoup de périodes d'éveil: 24 heures moins 18 à 20 heures de sommeil, moins les tétés, les changes, le bain... donc il faut profiter un maximum de ses périodes d'éveil... quand il fait jour! Si il fait jour, ne ratez pas une occasion de jouer avec votre enfant, de lui parler... installez-le dans un couffin ou un transat (en position allongée) et transportez le avec vous d'une pièce à l'autre. Si au contraire c'est la nuitne stimulez pas bébé: laissez le au calme dans son lit... si il veut une présence, il appellera et dans ce cas, le plus simple est peut être de le prendre avec vous dans votre propre lit: il sentira votre présence et sera rassuré et de votre côté vous pourrez dormir sans problème... ou du moins vous reposer!

Dernière chose qui peut aider bébé à comprendre le "fonctionnement" des journées est que vous ayez une vie avec des horaires réguliers. Même si il dors, bébé enregistre se qui se passe autour de lui, si, en fonction des bruits de la maison, il détecte un rythme complètement irrégulier, il y a de fortes chances, qu'il mette plus de temps à se "régler" que si la vie est régulière et bien rythmée!

Sur ce... bonne nuit les bébés! et, j'espère, les parents aussi!

Ah, c'est comme ça...

Aujourd'hui je viens vous partager un fou rire (réprimé heureusement)...

Lorsque nous sommes rentrés avec notre princesse à la maison, mon grand, très intéressé a voulu suivre les différents soins que l'on peut donner à bébé... (Il faut dire que pendant ma grossesse il s'est souvent occupé de son petit frère mais nounours n'est plus vraiment un nourrison.) Le cordon lui a fait poser beaucoup de questions notamment et puis...

Et puis, nous avons changé la petite soeur devant lui, réaction de mon grand:

- Ah c'est comme ça une fille!

- ...

Heu... oui... la découverte de l'autre sexe...

Quelle alimentation pour bébé?

L'alimentation du tout-petit est un sujet qui suscite parfois des débats houleux. Ici, je ne veux pas faire de polémique: je vous donne MA version, ma vision des choses... Vous êtes bien sûr libre de la partager ou pas!

Pour un tout-petit, de 0 à 3 mois mais même après (nous y reviendrons), il n'y a pas trente-six régimes alimentaires possible: c'est "lait" ou... "lait" et rien d'autre!
Mais, il y a "lait" et "lait"... bon, sérieusement, j'arrête de tourner autour du pot: pour nourrir un tout-petit il y a l'allaitement au sein avec du lait maternel et l'allaitement au biberon avec du lait "spécial bébé": le lait "maternisé".

Personnellement je suis pour l'allaitement au sein:
- c'est naturel
- c'est le plus adapté à bébé
- c'est une protection pour bébé contre les maladies
- c'est plus pratique: toujours prêt et à bonne température
- c'est une relation mère-enfant formidable
- c'est
... plus économique!

Je ne suis pas la seule à trouver que des avantages à l'allaitement au sein: voici ce que dit l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé):

L'OMS recommande vivement l'allaitement au sein exclusif pendant les six premiers mois suivant la naissance. (...)
- l'allaitement au sein doit commencer dans l'heure suivant la naissance
- l'enfant doit être allaité "à la demande", aussi souvent qu'il le désire, nuit et jour
- les biberons ou les tétines sont à éviter

http://www.who.int/features/factfiles/breastfeeding/facts/fr/index.html

Bon, présenté comme cela, vous me direz que ce n'est pas très ouvert au débat! Certes, je vais argumenter un peu en reprenant ma liste "d'avantages"... qui n'est d'ailleurs peut être pas exhaustive.

-> c'est naturel: c'est ainsi qu'ont été alimentés tous les nouveaux-nés depuis des temps immémoriaux, l'homme est un mammifère et si la femme possède deux seins se n'est pas pour faire "joli" ou pour être un argument de séduction, c'est biologiquement prévu pour allaiter les bébés qu'elle mettra au monde...

-> c'est le plus adapté au bébé: même si les laits maternisés ont une composition très étudiés pour apporter tout ce qui est nécessaire au bébé, ils ne sont qu'une pâle copie du lait maternel. Les industriels le reconnaissent et essayent de trouver des "trucs" pour imiter toujours mieux le lait maternel. Les laits maternisés sont élaborés partir de lait de vache et peuvent parfois provoquer des allergies. Le lait maternel est le plus adapté enfin car il change dans le temps: d'une semaine à l'autre se n'est pas le même lait, d'une tétée à l'autre se n'est pas le même lait et même au début de la tétée se n'est pas le même lait qu'en fin de tétée! Cela afin de s'adapter le plus finement possible aux besoins de l'enfant!

-> c'est une protection pour bébé contre les maladies: à sa naissance, bébé ne sais pas encore fabriquer lui-même ses anticorps: cette petite armée qui le défend des microbes... Il en a un certain "stock" qui lui vient de sa maman mais cela n'est pas forcément suffisant pour lutter contre des infections ou des maladies. Les anticorps de la maman passent dans son lait et donc bébé est protégé! De se fait, un bébé allaité au sein a moins de risque de tomber malade qu'un bébé allaité au biberon avec du lait maternisé.

-> c'est plus pratique: toujours prêt et à bonne température. Des objections? Sérieusement: pour un allaitement au sein pas de biberon à laver ou à stériliser, pas de lait à reconstituer avec la poudre qui fait des grumeaux, pas de chauffe-biberon ou de micro-onde avec une température à vérifier sous peine de brûler bébé... Si il a une petite faim, rien de plus facile que de le satisfaire!

-> c'est une relation mère-enfant formidable: le peau à peau, le regard, la communication qui s'établit avec un bébé au sein est encore plus intense que celle qui peut se mettre en place avec un bébé au biberon

-> c'est... plus économique! Oui, dans toutes les situations, rien n'empêche de penser un peu à son porte-monnaie! Les biberons, les tétines, leur lavage et leur stérilisation, les boîtes de lait en poudre: tout cela a un coût! Et si vous jetez un oeil sur le prix de ces boîtes de lait vous verrez que c'est plutôt onéreux, et pas question de "diluer un peu plus" la poudre pour faire des économies: bébé serait mal nourrit!

Pour autant, allaiter n'est pas une évidence pour tout le monde, ce n'est pas toujours facile si l'on travaille par exemple et se n'est pas toujours facile tout court... j'y reviendrai dans un article spécial "allaitement"!

Elle fait quelle taille la petite soeur?

Attention cette fois c'est mon grand qui m'a bien fait rire...

Il est parti deux semaines en vacances, je le retrouve demain et je l'ai eu au téléphone quelques minutes ce soir... extrait:

- Alors gros bisous et à demain mon coeur! (moi)

- Oui gros bisous à tous et surtout à la petite soeur! Elle fait quelle taille la petite soeur maintenant?

- Eh bien tu me diras demain ce que tu en penses...

- Elle a beaucoup grossi? Ca fait comme un ballon de foot maintenant?

...

Je rappelle que la petite princesse est prévue pour la fin du mois de novembre donc... c'est de mon ventre que mon aîné parlait en terme si délicats... MDR