The Impossible - Ne jamais renoncer

Ce film a été réalisé par l'espagnol Juan Antonio Bayona et est sorti en novembre 2012 en France. Les deux acteurs principaux (adultes) sont Ewan McGregor et Naomi Watts. La musique est de Fernando Velazquez, le film dure 1h54 et est déconseillé aux moins de 10 ans.

Il a été primé ou nominé de nombreuses fois dans de nombreux pays (à l'exception notable de la France où Cannes semble avoir boudé le sujet!), pour ne citer que quelques références:​
- Meilleur réalissateur (prix Goya 2013 - ainsi que meilleur montage, meilleur son et meilleurs effets visuels)
- Meilleure photographie (prix Gaudi 2013)
- Espoir britanique de l'année pour Tom Holland (le fils aîné par London Film Critics Cicle Awards 2013)
- Meilleure actrice pour Naomi Watts (Central Ohio Film Critics Association Awards 2013, ainsi qu'une nomination aux Golden Globes 2013 et aux Oscars 2013)

L'histoire

C'est un film témoignage réalisé d'après l'histoire vraie d'une famille confrontée au terrible tsunami de décembre 2004. Comment les vacances de rêve d'une famille ordinaire (se pourrait être nous) se transforment en cauchemar. A quel point les forces de  la nature sont telles que nous sommes terriblement impuissants face à elle. Séparés par la vague géante du tsunami, les 5 membres de la famille vont lutter pour leur survie et pour retrouver les leurs au milieu du chaos général qui suit cette catastrophe naturelle.

Mon avis

Je suis loin d'être une spécialiste et d'avoir un regard très affuté: effets spéciaux, musique, artifices divers et variés, tout cela est relativement "transparent" pour moi... Au moment où je regarde un film je suis immergée dedans, j'éprouve les mêmes sentiments que les personnages. Alors pour juger de la qualité artistique d'un film, il me faut faire un effort de "retour arrière" après la fin du film pour réfléchir à ces choses là!
J'ai envie de me limiter à "on y croit!" et même on s'y croit! Tout semble extraordinairement réel, vrai, authentique...
L'arrivée de la vague, la panique qui submerge ceux qui ont le temps de comprendre... la suffocation d'être complètement submergé par la vague avec ce noir complet où l'on ne sait plus où l'on est... les chocs, les remous, la peur terrible quand, une fois la tête hors de l'eau, on ne reconnait plus rien du paysage et... que l'on se rend compte que l'on est complètement seul!
A cause de tout cela, à cause aussi des blessures terribles qui sont montrées dans toute leur horreur avec des images très dures, ce film est à mon sens un film à réserver aux adultes ou aux grands jeunes "blindés"! A ce titre, la limite "déconseillé aux moins de 10 ans" me semble un peu légère... Bien sûr, c'est dans le titre, il y a une "happy end", mais malgré cela, ça reste un film très impressionnant.
La valeur du témoignage (puisque le film est inspiré d'une histoire vraie), réside dans les différents aspects qui peuvent nous faire réfléchir: à quel point l'homme est démuni face à la puissance des éléments lorsque la nature se déchaine; comment nos moyens technologiques sont dérisoires face à cette nature... Si l'on extrapole, on peut aussi se poser la question "écologiste" de notre responsabilité face à certains dérèglements climatiques. Mais du côté humain, on voit à quel point l'Homme (avec une majuscule: l'humain qu'il soit homme, femme... ou même enfant) est capable de se dépasser: repousser toujours plus loin les limites de la douleur, de la fatigue... Se sacrifier pour ceux qu'on aime, mais aussi pour ceux que l'on ne connait pas. On voit ici que tous s'unissent pour sauver la moindre vie car la moindre vie a infiniment de valeur! Tous ces éléments font que ce film peut mon sens constituer un très bon point de départ pour une discution comme le font certains groupes de cinéphiles... mais aussi de grands jeunes entre eux ou avec leurs parents!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×